La Bourse de Tokyo finit en repli de 0,19%

lundi 6 avril 2015 08h07
 

TOKYO, 6 avril (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en légère baisse de 0,19% lundi, les chiffres de l'emploi pour le mois de mars aux Etats-Unis nettement inférieurs aux attentes ayant pesé sur le sentiment des investisseurs.

L'indice Nikkei .N225 a cédé 37,10 points à 19.397,98 et le Topix, plus large, a reculé 3,45 points ou 0,22% à 1.560,71.

Le Nikkei a fini non loin de son plus haut du jour (19.403 points) alors qu'il avait reculé jusqu'à 19.241 points en tout début de séance, affecté par une poussée initiale du yen face au dollar en réaction aux chiffres américains.

Les créations d'emploi aux Etats-Unis sont tombées en mars à leur plus bas niveau depuis décembre 2013, à 126.000, ce qui renforce l'impression de fragilité de la reprise économique américaine dans un contexte marqué par la vigueur du dollar et pourrait inciter la Réserve fédérale à ne pas précipiter une hausse des taux d'intérêt.

"Ces données pourraient suggèrer un report de la hausse des taux aux Etats-Unis, ce qui affecte l'humeur des intervenants de marché au Japon", commente Chisato Haganuma, chargé de la stratégie chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

Mais le marché japonais devrait bénéficier des résultats de sociétés publiés à partir du mois prochain et qui devraient laisser entrevoir des perspectives positives pour l'économie japonaise, ajoute-t-il.

"Avec des résultats robustes et une économie résiliente, le marché devrait monter", dit-il en prédisant une croissance à deux chiffres des bénéfices sur l'exercice fiscal qui a débuté le 1er avril.

Le Nikkei, qui a accusé deux baisses hebdomadaires au cours des trois dernières semaines écoulées, affiche encore une hausse de 11% depuis le début de l'année.

En vedette, Sharp a bondi de 6,06% à 245 yens sur des informations selon lesquelles le groupe d'électronique en difficulté pourrait scinder son activité d'écrans LCD et la faire renflouer par le fonds d'innovation public INCJ (Innovation Network Corporation of Japan).

A la baisse, Toshiba a perdu 4,88% à 487,4 yens, dans de gros volumes, après que le groupe a dit vendredi qu'il allait désigner une commission pour enquêter sur de possibles problèmes dans la comptabilité de sa maison mère lors de l'exercice fiscal 2013-2014.

Dans le secteur de la distribution, Kojima a décroché de 6,55% à 328 yens. Le distributeur d'électronique et d'électroménager a revu à la baisse ses prévisions de résultats pour son exercice clos fin août en évoquant des effets à retardement de la hausse de TVA intervenue l'an dernier. (Ayai Tomisawa, Benoit Van Overstraeten et Véronique Tison pour le service français)