Toyota va construire des usines au Mexique et en Chine-Nikkei

jeudi 2 avril 2015 23h13
 

2 avril (Reuters) - Toyota va investir 150 milliards de yens (1,15 milliard d'euros) dans deux nouvelles usines au Mexique et en Chine, rapporte jeudi le journal japonais Nikkei.

L'usine mexicaine sera construite dans l'Etat de Guanajuato, dans le centre du pays, avec une capacité de production de 200.000 voitures par an, précise le quotidien des affaires. Elle produira une nouvelle version de la berline Corolla pour le marché nord-américaine.

L'usine chinoise, dans la ville de Canton, assemblera jusqu'à 100.000 voitures compactes Yaris par an.

Elle entrera en service en 2018 tandis que l'ouverture du site mexicain est prévu en 2019, ajoute le Nikkei.

Le 22 mars, Reuters avait rapporté que Toyota mettait la dernière main à un projet d'ouverture d'une première usine au Mexique, moyennant un investissement de plus d'un milliard de dollars.

Avec ces nouvelles constructions, Toyota met fin au gel des projets d'expansion du groupe décidé il y a trois ans par son président, Akio Toyoda, qui a imputé à l'expansion rapide des années précédentes des problèmes de qualité et la crise déclenchée en 2009 par des rappels massifs de voitures en atelier.

Les deux nouveaux sites porteront les capacités mondiales de production de Toyota à 11 millions de véhicules, note le Nikkei. (s.nikkei.com/1yGCLKD) (Bureau de Bangalore, Véronique Tison pour le service français)