LEAD 1-Crash-La 2e boîte noire retrouvée, 150 profils ADN isolés

jeudi 2 avril 2015 19h47
 

* La 2e boîte noire serait exploitable

* De nouveaux indices sur l'action de Lubitz

* Aucune victime identifiée pour l'instant

* L'identification prendra trois à cinq semaines (Actualisé avec précisions du procureur)

MARSEILLE, 2 avril (Reuters) - Les experts chargés de l'enquête sur le crash de l'A320 de Germanwings dans les Alpes françaises, qui a fait 150 morts le 24 mars, ont isolé 150 profils mais n'ont toujours pas identifié les victimes, a annoncé jeudi le procureur de Marseille.

Brice Robin a précisé lors d'une conférence de presse que la deuxième boîte noire de l'appareil, retrouvée jeudi après-midi enfouie dans une ravine, avait été endommagée par le feu mais que "son état général laisse raisonnablement espérer une possibilité d'exploitation".

Cet enregistreur des paramètres du vol, qui va être décrypté par le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), permettra aux enquêteurs d'en savoir plus sur la vitesse de l'avion, son altitude, son régime moteur, les commandes et les différents modes de pilotage de l'avion.

"C'est un complément pour nous indispensable à la compréhension de ce qui s'est passé, notamment dans les dernières minutes du vol", a dit le procureur.

Le copilote Andreas Lubitz, soupçonné d'avoir délibérément précipité l'appareil contre un massif des Alpes-de-Haute-Provence (voir ), aurait agi "au moins deux fois" pour "limiter l'alarme de survitesse".   Suite...