France-La priorité est la réforme du marché du travail-OCDE

jeudi 2 avril 2015 16h30
 

* Simplifier partout doperait la croissance

* Croissance du PIB prévue à 1,1% en 2015, 1,7% en 2016

* Baisser les dépenses publiques pour alléger la fiscalité

PARIS, 2 avril (Reuters) - Le défi le plus important pour la France est de réformer son marché du travail pour favoriser la création d'emplois, estime l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Cette recommandation prioritaire du rapport sur la France présenté jeudi intervient alors que le gouvernement multiplie les déclarations sur la nécessité de favoriser l'embauche, en particulier pour les petites et moyennes entreprises.

L'OCDE recommande par ailleurs à la France de baisser le poids de ses dépenses publiques, le plus lourd des pays de l'organisation après la Finlande, à 57,3% du PIB, pour alléger la pression fiscale afin de favoriser la croissance.

Pour doper l'activité, la France doit également simplifier dans tous les domaines, poursuit l'OCDE, selon qui les réformes menées par le gouvernement vont dans le bon sens mais doivent être accentuées.

L'organisation internationale prévoit que la croissance économique atteindra 1,1% cette année en France -- proche de la prévision gouvernementale de 1,0% -- puis 1,7% en 2016.

"Le problème fondamental de la France est l'absence de croissance économique", a déclaré Peter Jarrett, chef de division à l'OCDE, en soulignant que seule l'Italie a une croissance du PIB par habitant plus faible sur longue période.   Suite...