** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la mi-séance en Europe **

jeudi 2 avril 2015 13h10
 

* Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

* Les valeurs à suivre à Wall Street :

PARIS/LONDRES, 2 avril (Reuters) - Les Bourses européennes font du surplace jeudi à mi-séance et Wall Street est attendue en léger recul dans des marchés qui se préparent pour le long week-end pascal et restent préoccupés par les négociations sur la dette grecque.

Athènes, qui a envoyé mercredi une liste plus détaillée de réformes à ses créanciers en vue de débloquer une nouvelle tranche d'aide et éviter un défaut, espère un accord la semaine prochaine. Mais des responsables de la zone euro jugent qu'il y encore du travail pour parvenir à un compromis.

Le gouvernement grec a démenti mercredi toute intention de reporter un remboursement au Fonds monétaire international (FMI) prévu le 9 avril après des déclarations du ministre de l'Intérieur selon lesquelles Athènes ne pourrait pas effectuer ce versement sans aide supplémentaire. Mais l'inquiétude persiste.

"Malgré le démenti, les investisseurs s'inquiètent à nouveau de la Grèce. Les dirigeants européens perdent patience et on ne peut pas exclure un accès d'aversion au risque dans les semaines à venir", dit Alexandre Baradez, responsable de l'analyse de marchés chez IG France.

À Paris, l'indice CAC 40 grignote 0,04% à 5.064,47 points vers 10h40 GMT. À Francfort, le Dax cède un petit 0,11% alors qu'à Londres, le FTSE progresse timidement, de 0,1%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,23% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,13%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en 0,3 à 0,4%. Les investisseurs pourraient être nerveux à la veille de la publication du rapport sur l'emploi en mars aux Etats-Unis, qui sera publié alors que de nombreuses Bourses seront fermées pour cause de Vendredi saint.

Wall Street et la Bourse de Hong Kong seront fermés, ainsi que plusieurs marchés européens - sur Euronext, en Allemagne et au Royaume-Uni - qui ne rouvriront que mardi après le long week-end de Pâques.   Suite...