Sika/St Gobain-Le régulateur suisse confirme l'exemption d'OPA

mercredi 1 avril 2015 20h21
 

ZURICH/PARIS, 1er avril (Reuters) - La Commission suisse des OPA a rejeté mercredi une requête de la Fondation Bill & Melinda Gates et du fonds Cascade Investment qui demandaient que Saint-Gobain soit contraint à une offre publique d'achat sur Sika.

Ces deux actionnaires de Sika, qui représentent environ 3% de l'actionnariat du chimiste suisse, soutiennent la direction de Sika dans son opposition au projet de Saint-Gobain de prendre le contrôle du groupe.

La Commission suisse des OPA (COPA), dans son arrêt, estime valide la clause d'exemption d'OPA, dite d'"opting-out", et par conséquent le groupe français n'a pas l'obligation de lancer une offre sur l'ensemble de la société, a fait savoir Sika.

Dans un communiqué, Saint-Gobain se félicite de la décision de la COPA qui "clôt le sujet d'un prétendu abus de droit que soulevait Sika", et redit sa détermination à mener à bien cette opération.

Depuis qu'il a annoncé en décembre son intention de prendre le contrôle de Sika, Saint-Gobain se heurte à une opposition virulente des dirigeants et de certains actionnaires du groupe suisse. (Dominique Rodriguez, édité par Matthias Blamont)