22 avril 2015 / 14:08 / il y a 2 ans

USA/Immobilier-Les reventes de logements à un pic de 18 mois

WASHINGTON/NEW YORK, 22 avril (Reuters) - Les principaux indicateurs du marché immobilier américain publiés ce mois-ci :

* HAUSSE DES REVENTES DE LOGEMENTS, AU PLUS HAUT DEPUIS 18 MOIS

22 avril - Les reventes de logements aux Etats-Unis ont atteint en mars leur plus haut niveau en 18 mois, un signe encourageant pour le marché immobilier avant la saison des ventes de printemps.

La National Association of Realtors (NAR), principale fédération d'agents immobiliers du pays, a fait état d'une hausse de 6,1% des reventes à 5,19 millions en rythme annualisé, le chiffre le plus élevé enregistré depuis septembre2013.

La hausse en pourcentage est la plus forte depuis décembre 2010.

Le chiffre des ventes de février ont été revues en légère hausse à 4,89 millions contre 4,88 millions annoncé initialement. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse plus modérée en mars, à 5,03 millions en rythme annualisé.

Tableau

* PAS DE REBOND DES MISES EN CHANTIER EN MARS

16 avril - Les mises en chantier de logements ont augmenté moins que prévu en mars aux Etats-Unis, tandis que le nombre de permis de construire a subi son plus fort recul depuis mai dernier, ce qui devrait alimenter les doutes sur les capacités de rebond de l'économie américaine.

Les mises en chantier ont progressé de 2,0% en mars au rythme annuel de 926.000 unités, en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé jeudi le département du Commerce. Il n'y a donc pas eu le rebond attendu par les économistes interrogés par Reuters, qui attendaient un rythme de 1,04 million de mises en chantier, après le déclin enregistré en février et imputé alors aux mauvaises conditions météorologiques.

Le chiffre de février a été revu en hausse à 908.000, contre 897.000 en première estimation.

Les permis de construire ont pour leur part décliné de 5,7% au rythme de 1,04 million.

* AMÉLIORATION DU SENTIMENT DES PROMOTEURS EN AVRIL-NAHB

15 avril - Le sentiment des promoteurs immobiliers s'est retourné à la hausse en avril, après trois mois de baisse d'affilée, a annoncé mercredi l'Association nationale des constructeurs de maisons (National Association of Home Builders, NAHB).

L'indice NAHB/Wells Fargo ressort à 56 ce mois-ci contre 52 en mars (révisé de 53 initialement) alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une hausse à 55.

Un indice à plus de 50 montre que les promoteurs sont plus nombreux à juger les conditions de marché favorables. Il n'est plus passé sous ce seuil depuis juin 2014.

"Ce rebond montre que les constructeurs sont optimistes quant à la poursuite de l'amélioration du marché du logement au cours de 2015", a dit David Crowe, chef économiste de la NAHB.

* DÉPENSES DE CONSTRUCTION EN REPLI POUR LE 2E MOIS DE SUITE

1er avril - Les dépenses de construction ont baissé de façon inattendue en février et celles de janvier ont été revues en baisse, ce qui pourrait inciter les économistes à abaisser encore leurs prévisions de croissance pour le premier trimestre.

Les dépenses de construction ont diminué de 0,1% en taux annualisé, à 967,2 milliards de dollars, alors que les économistes prévoyaient en moyenne un chiffre inchangé, montrent les données publiées mercredi par le département du Commerce.

Par rapport à février 2014, elles sont en hausse de 2,1%.

Pour le mois de janvier, les dépenses de construction ont été révisées en baisse pour afficher un repli de 1,7% au lieu d'un recul de 1,1% annoncé initialement.

La croissance américaine a subi un coup de frein au premier trimestre en raison du mauvais temps, du dollar fort, de la faiblesse de la demande extérieure et d'une grève portuaire.

Les estimations de croissance pour le premier trimestre se situent entre 0,8% et 1,2% en rythme annualisé, après une croissance effective de 2,2% au quatrième trimestre 2014.

Les dépenses de construction ont été plombées par la baisse de 0,8% des dépenses dans le secteur public alors que les dépenses privées ont augmenté de 0,2%.

Tableau:

Les indicateurs américains en temps réel

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below