Dieter Zetsche pourrait rester à la tête de Daimler jusqu'en 2019

mercredi 1 avril 2015 12h58
 

BERLIN, 1er avril (Reuters) - Le président du directoire de Daimler Dieter Zetsche est sur le point de voir son mandat prolongé au-delà de 2016, ce qui mettrait sur la touche un certain nombre d'aspirants au poste présumés.

Le président du conseil de surveillance Manfred Bischoff a dit mercredi, lors de l'assemblée générale annuelle du constructeur à Berlin, qu'il était en faveur d'une prolongation de trois ans du contrat de Dieter Zetsche.

"Je peux vous dire qu'à l'heure actuelle il est fermement dans l'intention du conseil de surveillance de prolonger M. Zetsche trois années supplémentaires", a-t-il dit.

Une telle prorogation écarterait Wolfgang Bernhard, chef de la division poids lourds, Hubertus Troska, patron de Mercedes pour la Chine, et Bodo Uebber, le directeur financier de la direction générales. Ces trois responsables seront proches des 60 ans en 2019 quand Daimler choisira son nouveau dirigeant.

En conséquence, le fauteuil pourrait échoir à un membre de la génération au-dessous, soit le chef des ventes Ola Kaellenius et deux autres cadres approchant la cinquantaine: Markus Schaefer et Klaus Zehender, qui dirigent respectivement la fabrication et les achats chez Mercedes-Benz.

La dynamique de Daimler, l'amélioration des bénéfices et le départ vers Volkswagen du chef de la production de Mercedes-Benz Andreas Renschler ont permis à Dieter Zetsche d'asseoir son pouvoir sur le groupe industriel allemand. (Ilona Wissenbach, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)