BOURSE-Neopost chute, bénéfice net inférieur aux attentes (actualisé)

mercredi 1 avril 2015 12h12
 

* Le groupe s'attend à une baisse de sa marge

* L'endettement est plus important qu'attendu

* Le titre perd 6%

PARIS, 1er avril (Reuters) - L'action Neopost accuse mercredi l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris, le spécialiste du traitement du courrier ayant publié des chiffres annuels jugés décevants et averti d'un nouveau recul de sa marge pour l'exercice en cours.

A 12h05, Neopost lâche 6,4% à 47,875 euros tandis que le SBF 120 avance de 1,32%, et se négocie dans des volumes représentant près de 1,7 fois ceux réalisés en moyenne sur une séance complète ces trois derniers mois sur Euronext.

Le titre gagne encore 1,7% depuis le début de l'année mais sous-performe nettement le marché, l'indice prenant plus de 19% dans le même temps.

A l'occasion de la publication de ses comptes annuels clos le 31 janvier, Neopost a annoncé mardi un bénéfice net inférieur aux attentes mais une dette nette supérieure aux attentes.

Il a également annoncé son intention de prendre le contrôle de l'australien Tenando, fournisseur de solutions logicielles de traitement des commandes pour l'e-commerce et la logistique, ainsi que la signature d'un partenariat avec Esker, un des principaux éditeurs mondiaux de solutions de "cloud computing".

Ces deux initiatives, a dit le PDG de Neopost Denis Thiery, attestent de la volonté du groupe de poursuivre sa stratégie visant à développer son portefeuille d'activités de logistique ("Communication & Shipping Solutions") afin de compenser le déclin des "solutions de courrier".   Suite...