Athènes voit un accord avec UE/FMI sur les réformes la semaine prochaine

mercredi 1 avril 2015 08h09
 

ATHENES, 1er avril (Reuters) - Le ministre grec de l'Economie, Georges Stathakis, a déclaré mercredi escompter un accord sur les réformes avec les créanciers de la Grèce (FMI et Union européenne) la semaine prochaine, qui contribuerait à débloquer l'aide financière encore attendue.

"L'accord interviendra durant la semaine pascale (grecque orthodoxe)", a-t-il dit à la chaîne Skai TV.

La semaine dernière, Athènes a présenté une liste de réformes à ses créanciers afin de leur prouver sa détermination à honorer ses engagements de discipline financière et de montrer qu'elle mérite une aide financière.

Stathakis a ajouté que le gouvernement grec n'avait pas l'intention de vendre sa part majoritaire de 67% dans le plus grand port du pays, Le Pirée, et qu'il rechercherait plutôt une coentreprise avec des investisseurs, dans laquelle l'Etat grec conserverait une part importante.

"L'idée qui a prévalu, c'est que nous ne vendrons pas la part de 67%, qui signifierait une privatisation totale du port du Pirée. Il n'en est pas question", a dit Georges Stathakis.

"Nous nous efforçons de trouver une forme de coentreprise". (Georges Georgiopoulos et Angeliki Koutantou; Eric Faye pour le service français)