BOURSE-France-Recul des télecoms, crainte d'une nouvelle guerre des prix

mardi 31 mars 2015 16h50
 

PARIS, 31 mars (Reuters) - Iliad, maison-mère de Free, et Numericable-SFR s'inscrivent parmi les plus fortes baisses du SBF 120, les investisseurs redoutant une nouvelle guerre des prix dans le secteur des télécoms après le lancement mardi par Numericable-SFR de sa nouvelle offre "low-cost" RED Fibre.

A 16h38, Iliad recule de 3,03% à 217,75 euros et Numericable-SFR perd 1,35% à 51 euros, Orange 0,3% à 15,095 euros et Bouygues 0,04% à 36,55 euros.

Numericable-SFR a présenté mardi sa nouvelle offre sur sa box fibre, commercialisée à partir du 1er avril sur une base mensuelle de 19,99 euros TTC (pendant 12 mois), puis de 29,99 euros TTC par mois.

"Nous craignons une nouvelle guerre des prix dans le secteur avec les effets pervers que cela peut avoir sur les cash flows, les investissements, et le dividende", explique un trader de la place parisienne.

"J'ai l'impression que l'on va bientôt se retrouver avec un duopole en France : Orange et plus qu'un seul challenger", ajoute-t-il.

Le lancement de la nouvelle offre de Numericable-SFR, intervient après celui début mars de la nouvelle série de box entrée de gamme de Free, baptisée "Freebox mini 4K", déjà pour un prix de 29,99 euros.

Le communiqué:

bit.ly/19EWzqU (Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)