Le distributeur allemand Rewe à l'affût d'acquisitions

mardi 31 mars 2015 15h38
 

COLOGNE, Allemagne, 31 mars (Reuters) - Rewe, le deuxième distributeur allemand, s'est dit mardi à l'affût d'acquisitions éventuelles après un exercice meilleur qu'attendu en 2014.

Les principales activités du groupe, en comprenant la chaîne discount Penny et les magasins de bricolage Toom, ont dégagé un bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita) en hausse de 29% l'an dernier, à 468 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires en croissance de 3% à 42,5 milliards.

"Si des opportunités de marché se présentent au travers d'acquisitions, nous serons en mesure de les saisir grâce à nos ressources en capitaux, à notre faible niveau d'endettement et à nos lignes de crédit encore inutilisées", a déclaré le président du directoire Alain Caparros.

Avec les français Auchan et Carrefour, Rewe a été cité comme un possible repreneur d'hypermarchés que le britannique Tesco, en difficulté, pourrait éventuellement décider de céder en Europe de l'Est.

Rewe, un groupe coopératif qui gère 15.000 magasins dans 12 pays européens, a continué de surperformer le marché allemand en janvier et février avec une croissance de 4,6% des ventes de ses supermarchés sur ces deux mois.

Après avoir investi au total 1,37 milliard d'euros en 2014, le groupe poursuivra ses efforts pour développer ses services en ligne, rénover ses supermarchés et ouvrir davantage de magasins de proximité, a ajouté Alain Caparros.

Rewe espère que ses investissements dans le commerce en ligne lui permettront de dépasser le numéro un allemand de la distribution alimentaire, Edeka. (Nikola Rotscheroth à Cologne et Emma Thomasson à Berlin, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)