** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mardi 31 mars 2015 08h16
 

PARIS/LONDRES, 31 mars (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues stables ou en léger recul mardi à l'ouverture mais s'apprêtent à afficher leur troisième mois de hausse d'affilée, malgré le problème de la dette grecque qui continue à préoccuper les investisseurs.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,3% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,2% et le FTSE à Londres pourrait débuter sur une note stable.

Sur le mois de mars, l'EuroStoxx 50 a pris 3,58% et le CAC 2,67% et sur le premier trimestre les hausses sont de, respectivement, 18,5% et 19%. L'Eurofirst 300 est en hausse de 16% depuis le début de l'année et devrait afficher sa meilleure performance trimestrielle depuis le troisième trimestre 2009.

La Bourse d'Athènes fait exception avec une perte de 6,5% sur le trimestre.

La Bourse de New York a rebondi lundi après les pertes enregistrées la semaine dernière, plusieurs opérations de fusions et acquisitions, notamment dans le secteur des biotechnologies, ayant favorisé la hausse.

Sur le marché des changes, le dollar reste bien orienté face au yen et dans une moindre mesure face à l'euro, après ses fortes hausses de la veille, soutenu notamment par des opérations de fin de mois et de trimestre. Le billet vert se traite autour de 1,0790 pour un euro et de 120,20 yens et devrait afficher son meilleur trimestre depuis 2008 à la faveur des divergences en matière de politique monétaire entre les grandes banques centrales dans le monde.

Le dollar australien est retombé près de son plus bas niveau en six ans touché au début du mois, à 0,7561 dollar, affecté par les inquiétudes sur la croissance chinoise et la perspective d'une baisse des taux en Australie.

Les cours du pétrole accentuent leurs pertes face à l'accélération du rythme des négociations entre l'Iran et du groupe "P5+1" des grandes puissances occidentales, à l'arrivée de la date-butoir fixée pour la conclusion d'un accord préliminaire sur le programme nucléaire de Téhéran.

VALEURS À SUIVRE   Suite...