Allemagne-L'inflation devrait revenir en territoire positif

lundi 30 mars 2015 13h16
 

BERLIN, 30 mars (Reuters) - Les prix à la consommation en Allemagne ont vraisemblablement un peu augmenté en mars après avoir baissé au cours des deux premiers mois de l'année, montrent des données publiées lundi par plusieurs Länder de la première économie européenne.

En Rhénanie du Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé du pays, ces prix ont augmenté de 0,2% par rapport à mars 2014 après être restés inchangés en février.

Jennifer McKeown, économiste chez Capital Economics, estime que les données fournies par les Länder suggèrent une inflation nationale de 0,1% en rythme annuel en données harmonisées aux normes européennes, qui permettent la comparaison entre pays, après -0,1% en février et -0,5% en janvier.

"Les données des Länder laissent entrevoir un retour de l'inflation allemande en territoire positif en mars mais les pressions sous-jacentes sur les prix restent faibles", a-t-elle dit.

Les économistes interrogés par Reuters anticipent une inflation annuelle de 0,1% sur une base harmonisée et une hausse des prix à la consommation de 0,3% selon les normes de calcul nationales allemandes.

Ces taux restent très inférieurs à l'objectif à moyen terme d'une inflation légèrement inférieure à 2% que s'est fixé la Banque centrale européenne (BCE). Pour rapprocher l'inflation de cet objectif et éloigner le spectre de la déflation, la BCE s'est d'ailleurs lancée au début du mois dans un programme d'assouplissement quantitatif.

En Espagne, les prix à la consommation, sur une base harmonisée, ont reculé de 0,7% sur un an en mars après une baisse de 1,2% en février.

Pour la zone euro dans son ensemble, les économistes tablent sur un recul de 0,1% des prix à la consommation, après -0,3% en février et -0,6% en janvier. L'estimation "flash" en la matière est attendue mardi à 09h00 GMT.

Les données préliminaires allemandes en matière d'inflation pour le mois de mars doivent être publiées lundi à 12h00 GMT. (Michelle Martin, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)