LEAD 2-La Grèce doit préciser ses projets de réforme, dit Berlin

lundi 30 mars 2015 17h21
 

* Pas de nouvelle aide sans liste plus précise -Berlin

* Réunion du "groupe de travail Eurogroupe" le 1er avril

* Intervention du Premier ministre grec au parlement lundi

* Athènes veut une "bad bank", cessions revues en baisse (Actualisé tout au long)

par Lefteris Papadimas et Caroline Copley

ATHÈNES/BERLIN, 30 mars (Reuters) - L'Allemagne, premier créancier de la Grèce, a déclaré lundi que la zone euro ne débloquerait pas de nouvelle aide à Athènes tant que le gouvernement d'Alexis Tsipras n'aurait pas fourni une liste plus précise de réformes et donné à certaines d'entre elles force de loi.

Un haut responsable de la zone euro a jugé dimanche que la liste soumise vendredi au Groupe de Bruxelles (Commission européenne, Fonds monétaire international et Banque centrale européenne) était davantage un assemblage d'idées qu'un projet susceptible d'être présenté à l'Eurogroupe.

Le porte-parole du ministère allemand des Finances Martin Jäger a renchéri lundi. "Il nous faut attendre que la partie grecque nous présente une liste globale de réformes qui servirait de base de discussion convenable avec les institutions puis avec l'Eurogroupe", a-t-il déclaré.

"La balle est dans le camp de la Grèce", a-t-il ajouté, tout en soulignant qu'il s'agissait de négociations "compliquées" et "très techniques" qui demandaient forcement du temps.   Suite...