BOURSE-Genfit rebondit, la société n'exclut pas de se vendre

lundi 30 mars 2015 10h43
 

PARIS, 30 mars (Reuters) - L'action Genfit rebondit lundi matin à la Bourse de Paris, où la société biopharmaceutique signe la plus forte hausse de l'indice SBF 120 , dopée par les propos de son président du directoire qui a indiqué dans un entretien à CNBC ne pas exclure la vente de la société.

A 10h35, le titre s'octroie 9,5% à 31 euros, contre une hausse de 1,01% au même instant pour le SBF 120.

Vendredi, l'action Genfit a lourdement chuté (-44%) au lendemain de l'annonce par la société biopharmaceutique de résultats jugés décevants d'une étude très attendue sur son candidat médicament phare, le GFT505.

"Le dirigeant de Genfit a dit à CNBC envisager plusieurs options dont une vente de la société", a expliqué un trader en poste à Paris pour justifier de l'ampleur du rebond de la valeur rappelant les rumeurs récurrentes sur la société autour d'une telle possibilité.

L'agence Bloomberg a rapporté au début du mois que la société biopharmaceutique avait eu des discussions préliminaires avec des acquéreurs potentiels.

"C'est une option parmi d'autres", a déclaré à la chaîne d'information américaine Jean-François Mouney, le président du directoire de Genfit, évoquant également un possible partenariat.

Le dirigeant avait déjà dit vendredi réfléchir à de possibles partenariats sur BFM Business parallèlement au développement d'une phase III de l'étude sur le GFT505.

Interrogé sur le financement de cette phase III, Jean-François Mouney avait également indiqué, que la société pourrait peut-être lever de l'argent par une cotation sur le Nasdaq d'ici la fin de l'année.

L'interview de Jean-François Mouney à CNBC:

cnb.cx/1IIWzCO (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)