France-Valls craint que les passagers de l'A320 soient décédés

mardi 24 mars 2015 11h57
 

PARIS, 24 mars (Reuters) - Le Premier ministre Manuel Valls a dit craindre mardi que les passagers de l'Airbus A320 qui s'est écrasé dans la région de Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence) soient décédés.

"Nous ne savons pas bien sûr les raisons de ce crash, nous craignons évidemment que les 142 à 150 passagers et personnels de navigation soient aujourd'hui décédés vu les conditions de ce crash", a-t-il déclaré à la presse.

Selon la direction générale de l'aviation civile (DGAC), l'avion, qui reliait Barcelone à Dusseldorf, transportait 142 passagers et six membres d'équipage.

"Le vol s'est déclaré en état de détresse à 10h47 locale, en descente du niveau de vol FL380 à 5000 ft, à proximité de Bercelonnette", selon la DGAC. (Emile Picy et Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)