Un ex-trader de Rabobank plaide coupable sur le Libor

lundi 23 mars 2015 23h26
 

NEW YORK, 23 mars (Reuters) - Un ancien trader du groupe néerlandais Rabobank a plaidé coupable lundi devant la justice américaine de participation à un mécanisme de manipulation des taux interbancaires Libor, qui sont au coeur de plusieurs enquêtes internationales impliquant certaines des plus grandes banques du monde.

Lee Stewart, ancien trader sur les produits dérivés chez Rabobank à Londres, a plaidé coupable devant un tribunal fédéral de Manhattan. Il connaîtra sa peine en juin 2017.

Rabobank a accepté en 2013 de verser un milliard de dollars pour mettre un terme aux enquêtes américaines et européennes qui le visaient dans l'affaire du Libor mais cet accord n'a pas mis fin aux investigations visant certains de ses ex-salariés.

Au total, des banques et des intermédiaires financiers ont versé plus de six milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) d'amendes et d'indemnités et les enquêtes judiciaires ont abouti à de nombreuses inculpations, dont 11 aux Etats-Unis. (Brandan Pierson; Bertrand Boucey pour le service français)