Le titre MEI Pharma s'effondre après l'échec d'un essai clinique

lundi 23 mars 2015 17h06
 

23 mars (Reuters) - La laboratoire MEI Pharma a vu lundi sa capitalisation boursière fondre de plus des deux tiers à New York après l'annonce que son traitement anticancéreux n'avait pas atteint ses objectifs lors d'une étude clinique de phase intermédiaire.

Le médicament pracinostat était testé en association avec le traitement en chimiothérapie azacitidine sur des patients atteints de syndrome myélodysplasique (MDS), un cancer du sang qui se caractérise par l'incapacité des cellules sanguines immatures dans la moelle osseuse à se transformer en cellules saines.

Le titre perd plus de 68% 1,99 dollar sur le Nasdaq vers 15h45, après avoir pris 52% en trois mois.

L'échec de l'étude remet en cause l'avenir du médicament, qui fait aussi l'objet de tests pour un autre cancer rare du sang.

"Le profil de risque pour pracinostat a sensiblement augmenté et un des scénarios possibles est l'arrêt du développement de ce médicament", note Joseph Pantginis, analyste chez Roth Capital, qui a ramené son objectif de cours de 14 à 2,50 dollars et abaissé sa recommandation d'"achat" à "neutre". (Rosmi Shaji; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)