Santander candidat au rachat de la portugaise Novo Banco

dimanche 22 mars 2015 14h12
 

MADRID, 22 mars (Reuters) - Le groupe bancaire espagnol Santander a annoncé avoir présenté une offre de rachat non-contraignante de l'établissement portugais Novo Banco, né du sauvetage par l'Etat l'an dernier de Banco Espirito Santo (BES), dans le cadre du processus de cession qui a attiré 14 autres acquéreurs potentiels.

Lisbonne a volé au secours de BES en août dernier alors que l'ex-premier groupe bancaire du pays par la capitalisation boursière était menacé d'un dépôt de bilan en raison des lourdes pertes subies par la famille actionnaire.

L'Etat espère aujourd'hui récupérer les 4,9 milliards d'euros investis dans ce sauvetage en vendant Novo Banco, en principe d'ici l'été.

Le mois dernier, la banque centrale a déclaré que 15 candidats au rachat avaient été présélectionnés, sans dévoiler leurs noms.

Un porte-parole de Santander s'est refusé samedi à toute précision sur l'offre soumise par le groupe.

Parmi les autres candidats potentiels, Banco Popular , un autre espagnol, n'était pas disponible pour un commentaire. BBVA, deuxième banque d'Espagne et qui, selon des sources bancaires, a probablement au moins étudié le dossier Novo Banco, s'est refusé à tout commentaire.

Le groupe portugais Banco BPI, dont le premier actionnaire est l'espagnol Caixabank, a exprimé son intérêt et le chinois Fosun pourrait aussi participer aux enchères selon la presse portugaise.

(Elisabeth O'Leary et Carlos Ruano, Marc Angrand pour le service français)