LEAD 1-Des vols long-courriers de Lufthansa annulés samedi

vendredi 20 mars 2015 18h53
 

(Actualisé avec annulations samedi et détails)

FRANCFORT, 20 mars (Reuters) - Lufthansa a annoncé vendredi l'annulation de près de la moitié de ses vols long-courriers prévus samedi en raison de la poursuite de la grève des pilotes pour le quatrième jour d'affilée.

Le syndicat de pilotes Vereinigung Cockpit (VC) conteste le montant des pensions versées aux salariés pré-retraités et plus largement le projet de réduction de coûts de leur employeur qui cherche à développer son segment low-cost.

La première compagnie aérienne d'Europe par le chiffre d'affaires va annuler 74 vols long-courriers sur les 160 prévus samedi, ce qui va affecter environ 20.000 passagers. Le groupe va également supprimer près de 60% de ses vols de fret.

Ce vendredi, Lufthansa a annulé 700 vols court et moyen-courriers, soit environ la moitié du trafic prévu. Quelque 90 vols ont également été annulés en raison d'une grève des contrôleurs aériens italiens.

Les voyageurs ont par ailleurs été confrontés à d'autres perturbations en raison des débrayages des salariés des services aéroportuaires d'Acciona à l'aéroport de Francfort, au coeur de la capitale financière de l'Allemagne.

La grève des pilotes a amputé l'an dernier de plus de 200 millions d'euros le résultat d'exploitation du groupe allemand, qui cherche à réduire ses coûts pour rivaliser sur les liaisons européennes avec Ryanair et easyJet et sur les longs trajets avec Turkish Airlines <THYAO.IS< et Emirates .

Actuellement, les pilotes de Lufthansa peuvent partir à la retraite à 55 ans et percevoir une portion de leur salaire jusqu'à l'âge légal de départ à la retraite de 65 ans.

Lufthansa ne veut pas changer ces conditions pour ceux qui ont été embauchés avant 2014 mais, pour les autres, elle veut repousser l'âge moyen de départ à la retraite à 61 ans alors que, selon elle, cet âge moyen est actuellement de 59 ans et six mois.

La journée de samedi marquera la 15e journée grève des pilotes depuis avril.

A la Bourse de Francfort, l'action Lufthansa a fini sur un gain de 0,94% à 13,97 euros. (Maria Sheahan, Jean-Philippe Lefief et Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)