LEAD 1-La Grèce s'engage à présenter des réformes à ses créanciers

vendredi 20 mars 2015 15h45
 

* Mini-sommet sur la Grèce en marge du Conseil européen

* Athènes présentera des réformes "dans les prochains jours"

* Bruxelles débloque deux milliards contre la "crise humanitaire" (Actualisé avec Tsipras, Hollande, Merkel, Juncker)

par Elizabeth Pineau et Renee Maltezou

BRUXELLES, 20 mars (Reuters) - Une Grèce au bord de la faillite s'est engagée vendredi à Bruxelles à présenter rapidement un train de réformes à même de convaincre ses créanciers et les instances européennes de lui accorder une aide financière supplémentaire.

Au terme de plus de trois heures de réunion restreinte organisée dans la nuit en marge du Conseil européen, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a promis des propositions pour "les prochains jours".

Une promesse confirmée lors de la conférence de presse finale de vendredi, où le chef du gouvernement issu de la gauche radicale a promis de mettre en oeuvre l'accord du 20 février qui avait permis de prolonger provisoirement l'aide à Athènes.

"Cet accord est de nouveau sur les rails, ce qui va permettre de prendre rapidement des décisions à même de résoudre les problèmes financiers", a-t-il estimé, ajoutant que son pays n'avait pas de problèmes de liquidités à court terme.

Une réunion de l'Eurogroupe devrait être organisée "dans les meilleurs délais", a fait savoir de son côté la chancelière allemande, qui recevra Alexis Tsipras lundi à Berlin.   Suite...