LEAD 1-Enel mise sur les marchés émergents pour rebondir

jeudi 19 mars 2015 12h36
 

* Baisse de 84% du bénéfice net 2014 après des dépréciations

* Croissance du bénéfice prévue de 10% en moyenne jusqu'en 2019

* Veut vendre pour 5 milliards d'euros d'actifs

* Pense creuser sa dette à 39,2 milliards d'euros fin 2015 (Actualisé avec détails, analyste et cours de Bourse)

par Stephen Jewkes

MILAN, 19 mars (Reuters) - Enel vise une augmentation du bénéfice et du dividende au cours des cinq prochaines années en se concentrant sur les marchés émergents et les énergies vertes après avoir fait état jeudi d'une chute de 84% de son résultat net au titre de 2014, en raison d'importantes dépréciations d'actifs.

Le numéro un italien des services aux collectivités va investir 18 milliards d'euros pour relancer sa croissance, dont plus de la moitié dans les marchés émergents comme l'Amérique latine et l'Afrique, et doubler la capacité de sa division énergies vertes.

Enel compte également sur ses technologies de compteurs et de réseaux "intelligents" pour développer son activité. Le groupe a dit vouloir mettre l'accent sur un plus grand nombre de petits projets plutôt que les grands sites traditionnels.

Son concurrent allemand E.ON a aussi décidé de se concentrer sur les énergies renouvelables et les réseaux de distribution d'électricité "intelligents", en se scindant de ses centrales thermiques.   Suite...