LEAD 1-Opel quitte la Russie, le site de Saint-Pétersbourg fermé-GM

mercredi 18 mars 2015 17h11
 

* GM ferme l'usine de Saint-Pétersbourg

* Charge de $600 millions sur les opérations russes

* Chute des ventes d'automobiles en Russie (Actualisé avec des précisions)

par Gleb Stolyarov et Maria Kiselyova

MOSCOU, 18 mars (Reuters) - General Motors fermera son usine de Saint-Pétersbourg et Opel, sa marque européenne, se retirera du marché russe pour parer à une chute du marché automobile local.

Après des années d'une croissance de plus de 10%, les ventes automobiles en Russie ont calé en 2014, conséquence d'un affaiblissement général de l'économie locale, victime de la chute des prix pétroliers et des sanctions occidentales liées au rôle de Moscou dans le conflit ukrainien.

Le rouble a chuté également l'an passé, de plus de 40% face du dollar, obligeant le consommateur russe à reporter ses plus gros achats et les industriels à trouver des moyens de réduire les coûts.

Le constructeur automobile américain a dit qu'il arrêterait d'ici le milieu de l'année la production du site de Saint-Pétersbourg, lequel produit la Chevrolet Cruze, l'Opel Astra et la Chevrolet Trailblazer. La fermeture de cette usine coûtera leur emploi à 1.000 salariés.

La marque Opel aura disparu de Russie d'ici décembre et GM arrêtera également d'assembler des Chevrolet dans l'usine GAZ , se concentrant dorénavant sur le haut de gamme en Russie.   Suite...