Pas de pression pour rendre Deutsche Bank exclusivement allemande

mardi 17 mars 2015 15h54
 

FRANCFORT, 17 mars (Reuters) - Deutsche Bank ne fait pas l'objet de pressions pour concentrer son activité sur son marché domestique et abandonner la banque d'investissement à l'international, a déclaré mardi son co-président du directoire Anshu Jain.

"Quand je parle avec les régulateurs et avec les dirigeants politiques à Berlin, il y a très peu de débat; je ne perçois pas d'impulsion forte pour faire de Deutsche Bank une institution exclusivement allemande", a-t-il dit lors d'une conférence.

"Pourquoi vouloir un secteur bancaire uniquement domestique alors que l'économie est fondamentalement et profondément mondiale?", a-t-il poursuivi.

D'autres grandes banques européennes, comme RBS, abandonnent certaines activités de banque d'investissement à la suite de la mise en place d'une vague de nouvelles réglementations plus restrictives après la crise financière.

Des sources proches du dossier avaient indiqué à Reuters mi-janvier que la banque allemande étudiait la possibilité de scinder sa banque de détail Postbank. (Jonathan Gould, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)