L'OCDE plus optimiste pour la zone euro

mercredi 18 mars 2015 11h05
 

PARIS, 18 mars (Reuters) - Les perspectives de croissance s'améliorent pour les grandes économies mondiales, grâce notamment à la zone euro, mais les gouvernements ne doivent pas miser uniquement sur la faiblesse des taux d'intérêt et de l'inflation pour consolider la reprise et créer des emplois, estime l'OCDE.

Dans une "évaluation économique intérimaire" publiée mercredi, l'Organisation note que la situation est légèrement meilleure par rapport à ses prévisions globales de fin 2014.

Les effets combinés de la chute des cours du pétrole et de politiques monétaires accommodantes créent aujourd'hui les conditions d'un "tournant" de l'économie mondiale, apportant le potentiel d'accélération de la croissance dont de nombreux pays avaient besoin, souligne Catherine Mann, responsable des études économiques de l'OCDE.

Par rapport aux précédentes prévisions, les principaux changements portent sur la zone euro, où le spectre d'une stagnation prolongée s'éloigne. L'OCDE y anticipe désormais une croissance de 1,4% cette année puis de 2,0% l'an prochain, soit 0,3 point de plus dans les deux cas.

Elle salue au passage les décisions "courageuses" de la Banque centrale européenne, qui s'est lancée dans un programme de rachat d'actifs pour lutter contre les risques de déflation, apportant ainsi sa contribution à un environnement financier global très favorable.

RISQUES POUR LA STABILITÉ FINANCIÈRE

Pour la seule Allemagne, la révision est de 0,6 point pour 2015, à 1,7%, et de 0,4 point pour 2016, à 2,2%. Elle est de moindre ampleur pour la France, à 1,1% pour 2015 (+0,3 point) et 1,7% (+0,2 point) pour 2016, des chiffres proches des prévisions du gouvernement (+1,0% en 2015 et +1,7% en 2016).

L'OCDE ne modifie pas ses anticipations de croissance de l'économie américaine (+3,1% cette année et +3,0% l'an prochain). Mais elle est aussi plus optimiste pour le Japon, où elle attend 1,0% de croissance cette année (+0,2 point) et 1,4% l'an prochain (+0,4 point).   Suite...