Holcim confirme vouloir modifier les conditions de la fusion

lundi 16 mars 2015 08h09
 

16 mars (Reuters) - Holcim a confirmé lundi que son conseil d'administration était arrivé à la conclusion que l'accord de fusion avec Lafarge ne pouvait plus se maintenir dans sa forme actuelle.

Le cimentier suisse a aussi confirmé avoir proposé à Lafarge d'engager des négociations sur les parités d'échange et les questions de gouvernance et que Lafarge a refusé de renégocier l'accord, sauf sur la question de la parité d'échange.

Holcim confirmait ainsi des déclarations que Lafarge venait de faire à ce sujet dans lesquelles le cimentier français s'est déclaré "prêt à explorer la possibilité d'une révision de la parité en ligne avec les conditions de marché récentes mais qu'il n'accepterait aucune autre modification des accords actuels".

Le projet de fusion entre Holcim et Lafarge a été annoncé en avril 2014 mais les modalités de cette opération ont depuis été fragilisées par un risque de divergence entre les perspectives de résultats des deux groupes. (Zurich Slot, Juliette Rouillon pour le service français)