Holcim propose à Lafarge de modifier les termes de la fusion-Bloomberg

lundi 16 mars 2015 01h04
 

16 mars (Reuters) - Le cimentier suisse Holcim a proposé au français Lafarge de modifier les modalités de leur fusion, notamment de renoncer à une parité d'échange de titres pour adopter un ratio de 0,875, rapporte Bloomberg dimanche en citant des sources proches des discussions.

Holcim souhaite également renégocier la direction de la future entité fusionnée, notamment pour le poste de directeur général qui devait revenir à Bruno Lafont, l'actuel P-DG de Lafarge, ajoute Bloomberg.

Pour sauver cette fusion censée donner naissance au premier cimentier mondial, Lafarge s'apprête à formuler une contre-proposition sur la base d'un ratio d'échange de titres à 0,93, poursuit Bloomberg, selon laquelle des représentants des deux entreprises devraient se retrouver dès ce lundi pour négocier en vue d'aboutir à un compromis dès cette semaine.

Le projet de fusion entre Holcim et Lafarge a été annoncé en avril 2014 mais les modalités de cette opération ont depuis été fragilisées par un risque de divergence entre les perspectives de résultats des deux groupes. (Lewis Krauskopf à New York; Bertrand Boucey pour le service français)