Enel annonce une réduction plus forte que prévu de sa dette

jeudi 5 février 2015 16h44
 

MILAN, 5 février (Reuters) - Enel, un des groupes de services aux collectivités les plus endettés d'Europe, a annoncé que sa dette nette à la fin de 2014 était en baisse de 4,3% à 38 milliards d'euros, un montant inférieur à son objectif et aux attentes du marché.

Le géant de l'énergie visait un endettement de 39 à 40 milliards d'euros à cette date et le consensus Thomson Reuters SmartEstimate était à 39,4 milliards d'euros.

Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) sur l'année est en repli de 6% à 15,7 milliards d'euros, a annoncé Enel dans un communiqué de présentation de ses résultats provisoires.

Ce résultat est supérieur au consensus Thomson Reuters SmartEstimate qui est de 15,4 milliards d'euros. Enel avait indiqué un objectif de 15,5 milliards d'euros.

Le titre reculait néanmoins de 3,67% vers 15h30, avec l'ensemble du secteur qui perdait 1,3% à ce stade. (Stephen Jewkes, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)