SYNTHESE 2-Grèce-Tensions financières et verbales après la BCE

jeudi 5 février 2015 18h48
 

(Actualisé avec Stournaras)

* Les banques grecques privées d'accès aux financements de la BCE

* La Bourse d'Athènes en net recul, banques en tête

* Tsipras veut mettre un "point final" à l'austérité

* A Berlin, Varoufakis constate son désaccord total avec Schäuble

* Bruxelles évoque une prolongation du plan d'aide pour négocier

par George Georgiopoulos et Michelle Martin

ATHENES/BERLIN, 5 février (Reuters) - Le ministre grec des Finances a étalé jeudi au grand jour son désaccord total avec son homologue allemand tandis que les valeurs bancaires chutaient à la Bourse d'Athènes au lendemain de la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de priver le secteur financier grec de ses financements.

Après leur entretien à Berlin, Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, a expliqué avoir déclaré à Yanis Varoufakis que les promesses qui ont mené son camp au pouvoir n'étaient pas réalistes, ajoutant qu'ils s'étaient "mis d'accord sur leur désaccord".   Suite...