Chili-ADP et Vinci choisis pour gérer l'aéroport de Santiago

mercredi 4 février 2015 20h05
 

PARIS, 4 février (Reuters) - Aéroports de Paris, Vinci et l'italien Astaldi ont annoncé mercredi avoir été sélectionnés comme "acquéreurs pressentis" pour la concession de l'aéroport international de Santiago du Chili.

Le gestionnaire des aéroports de Roissy et d'Orly détient 45% du consortium choisi pour gérer et développer l'aéroport pendant 20 ans, Vinci 40% et Astaldi 15%, précisent les trois groupes dans un communiqué.

L'investissement prévu pour le développement de l'aéroport est évalué à plus de 900 millions de dollars (790 millions d'euros) au cours des quatre premières années de la concession qui prendra effet le 1er octobre, précise le communiqué.

Plus de 700 millions de dollars seront financés via des emprunts et le solde par les fonds propres du consortium.

* Communiqué: bit.ly/1At0D9y (Cyril Altmeyer, édité par Juliette Rouillon)