LEAD 4-Staples acquiert Office Depot pour $6,3 milliards

mercredi 4 février 2015 21h15
 

* Une fusion pour résister aux nouvelles formes de concurrence

* Feu vert probable des autorités antitrust, selon des experts

* Staples perd 11,5% à Wall Street, Office Depot prend 0,5% (Actualisé avec Moody's)

par Yashaswini Swamynathan et Devika Krishna Kumar

4 février (Reuters) - Staples le numéro un américain des fournitures de bureau, a annoncé mercredi le rachat du numéro deux Office Depot pour 6,3 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros), une opération destinée à renforcer les deux distributeurs spécialisés face à de nouvelles formes de concurrence.

La Federal Trade Commission, l'autorité antitrust américaine, donnera vraisemblablement son feu vert à ce mariage compte tenu de l'évolution du secteur depuis 1997, quand elle s'était opposée à un précédent projet de fusion, estiment des experts.

La FTC a approuvé en 2013 l'acquisition d'OfficeMax par Office Depot, pour 976 millions de dollars, sans exiger de fermeture de magasins, en jugeant précisément que la concurrence s'était accrue dans le secteur avec la percée des distributeurs en ligne comme Amazon ou les grandes chaînes de supermarchés qui proposent à présent des fournitures de bureau à un prix souvent moins cher.

"Les facteurs cités par la FTC pour approuver le deal Office Depot/Office Max sont toujours d'actualité", constate Seth Bloom, un ancien de la division antitrust du département de la Justice aujourd'hui consultant privé. "Je pense qu'il y a de bonnes chances que la fusion soit autorisée."

Staples, qui précise que l'opération a été approuvée à l'unanimité des conseils des deux entreprises, prévoit de verser 7,25 dollars en numéraire et 0,2188 action par titre Office Depot.   Suite...