GSK se dit confiant pour l'avenir malgré des résultats en baisse

mercredi 4 février 2015 14h21
 

LONDRES, 4 février (Reuters) - GlaxoSmithKline a fait état mercredi de résultats encore en baisse au quatrième trimestre, conclusion d'une année difficile pour le laboratoire pharmaceutique britannique qui dit espérer regagner des parts de marché pour les traitements pour les affections respiratoires.

Le chiffre d'affaires sur le trimestre est ressorti à 6,19 milliards de livres (8,2 milliards d'euros), en baisse de 8% sur un an. Ce chiffre est conforme au consensus Thomson Reuters, qui escomptait 6,2 milliards de livres.

Le bénéfice par action hors certains éléments exceptionnels a également chuté, de 6%, à 27,3 pence, soit mieux qu'un consensus de 25,9 pence par action.

Le titre GSK avance de 2,9% à la Bourse de Londres vers 13h00 GMT.

GSK s'attend à un premier semestre 2015 encore difficile mais espère réaliser de meilleures performances dans la deuxième partie de l'année.

Le groupe, engagé dans une politique d'achat de vaccins et de vente de médicaments contre le cancer, mise sur la formation d'une coentreprise avec le suisse Novartis, une opération d'un montant de 20 millions de dollars qui devrait être bouclée d'ici à mi-2015.

Les investisseurs sont pour leur part inquiets pour le court terme, en raison notamment des difficultés rencontrées par l'Advair, un aérosol pour le traitement de l'asthme, ainsi que par le lent démarrage de deux médicaments pour les affections respiratoires baptisés Breo et Anoro. (Ben Hirschler; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)