BOURSE-Vallourec recule, JPMorgan met en garde sur les déstockages

mercredi 4 février 2015 10h35
 

PARIS, 4 février (Reuters) - L'action Vallourec accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris, JPMorgan, qui a abaissé son conseil sur la valeur de "neutre" à "sous-pondérer", mettant en garde sur des déstockages plus importants aux Etats-Unis et au Moyen-Orient.

A 10h27, le titre du producteur de tubes sans soudure en acier recule de 2,85% à 21,51 euros, contre une baisse de 0,13% au même instant pour le SBF 120.

"Nous avons réduit notre prévision d'Ebitda 2015 à 657 millions d'euros en raison de déstockages plus importants que prévu dans l'OCTG (tubes et connexions pour l'équipement des puits de pétrole et de gaz, NDLR) dans les régions du Moyen-Orient et des Etats-Unis", indique dans une note JPMorgan.

Le broker explique ces déstockages par une réduction des investissements dans l'exploration et la production liée à la baisse des cours du pétrole.

JPMorgan justifie également son abaissement de recommandation par le rebond du titre depuis fin janvier et l'annonce d'une perte de valeur de certains de ses actifs au Brésil et en Europe devant se traduire dans ses comptes par une dépréciation estimée entre 1,0 et 1,2 milliard d'euros.

Pour le broker, ce rebond a surtout été dicté par des éléments techniques et non par les fondamentaux. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)