Rousseff accepte la démission de la DG de Petrobras-source

mercredi 4 février 2015 00h24
 

BRASILIA, 4 février (Reuters) - La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a accepté la proposition de la directrice de la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras de présenter sa démission dans le courant du mois, a-t-on appris mardi de source gouvernementale.

Le porte-parole de la présidence avait démenti un peu plus tôt l'existence d'un accord entre Dilma Rousseff et la directrice générale de Petrobras, Maria das Graças Foster, à l'issue d'un entretien entre les deux femmes au palais présidentiel.

Le titre Petrobras a grimpé mardi de plus de 15%, sa plus forte progression sur une séance en 16 ans, après une information de presse évoquant la décision de Dilma Rousseff, d'écarter la directrice générale du groupe, au centre d'un scandale de corruption.

Marias das Graças Foster a déclaré la semaine dernière que Petrobras allait vendre des actifs, réduire ses investissements et probablement reporter le paiement de son dividende pour redresser sa situation financière, mise à mal par le scandale.

Petrobras, la plus endettée et la moins rentable des grandes "majors" du pétrole, ne peut plus lever de fonds sur les marchés internationaux des capitaux faute d'états financiers chiffrant précisément les retombées du scandale.

(Luciana Otoni; Patrick Vignal pour le service français)