StanChart pense vendre sa banque de détail aux Philippines-sce

mardi 3 février 2015 11h21
 

SINGAPOUR/MANILLE, 3 février (Reuters) - Standard Chartered envisage de céder son activité de banque de détail aux Philippines dans le cadre de ses efforts de réduction de sa base de coûts comme de sa base d'actifs, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Le groupe, qui réalise la majeure partie de ses activités en Asie, est présent aux Philippines depuis 1872. Il y conserverait son activité de financement des entreprises pour ne pas perdre des clients tels que San Miguel, plus important conglomérat du pays, a précisé la source.

Un porte-parole de Standard Chartered a dit que la banque ne "commentait pas les spéculations".

Selon le site internet de la banque, Standard Chartered dispose de 1,72 milliard de dollars d'actifs aux Philippines et de cinq agences employant plus de 500 salariés, dont les deux tiers travaillent dans la banque de détail.

Le directeur général de Standard Chartered, Peter Sands, est sous pression après deux années de suite de contre-performances financières, qui se sont traduites par un recul de plus de 40% de l'action depuis la fin décembre 2012.

Vers 10h15 GMT mardi, le titre Standard Chartered avançait de 2,26% à 900,9 pence, faisant légèrement mieux que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes (+1,99%).

Le 8 janvier, la banque a annoncé qu'elle allait supprimer 4.000 emplois dans la banque de détail d'ici la fin de l'année et fermer de l'essentiel de ses activités sur les marchés actions. (Saeed Azhar et Neil Jerome Morales, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)