Inde - Taux inchangés avant la présentation du budget

mardi 3 février 2015 08h27
 

BOMBAY, 3 février (Reuters) - La banque centrale indienne a, sans surprise, laissé son principal taux directeur inchangé à 7,75% mardi, l'institut d'émission ayant choisi d'attendre la présentation du budget par le gouvernement avant, éventuellement, d'agir une nouvelle fois sur le loyer de l'argent.

Le 15 janvier, la Banque de réserve d'Inde (BRI) avait pris de court les intervenants de marché en baissant de 25 points de base son taux directeur, prenant ainsi acte de la chute des cours du pétrole et d'un ralentissement de l'inflation.

Au vu d'un taux de croissance de l'économie indienne tombée au plus bas depuis les années 1980 et d'une hausse des prix à la consommation qui devrait rester contenue, les acteurs de marché anticipent d'autres baisses de taux cette année.

L'assouplissement monétaire à venir dépendra toutefois en partie du respect par le gouvernement de ses objectifs de réduction du déficit budgétaire.

"Etant donné qu'il n'y a pas eu d'évolution significative, que ce soit dans le processus désinflationniste ou dans les perspectives budgétaires, depuis le 15 janvier, il paraît approprié pour la Banque de réserve (...) de maintenir ses positions en matière de taux d'intérêt", souligne la RBI dans un communiqué.

Elle a revanche abaissé de 50 points de base ratio de liquidités obligatoire, à savoir la quantité d'obligations que les banques doivent mettre de côté, pour encourager les établissements à prêter davantage.

"Les banques devraient utiliser cette marge de manoeuvre pour augmenter leurs prêts au secteur productif (...) afin de favoriser les investissements et la croissance", poursuit la RBI.

En fin de séance, la Bourse de Bombay reculait de plus de 0,5% à la suite du statu quo de la BRI. (Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Rafael Nam et Neha Dasgupta)