Belgique-Albert Frère quitte ses holdings GBL et Pargesa

lundi 2 février 2015 19h16
 

BRUXELLES, 2 février (Reuters) - Albert Frère, l'homme d'affaires belge devenu la première fortune du royaume, a décidé de quitter à bientôt 89 ans le conseil d'administration de ses holdings GBL et Pargesa.

Par le biais de ces sociétés, le plus français des hommes d'affaires belges détenait des participations dans des groupes comme Total, GDF Suez ou Pernod Ricard .

Groupe Bruxelles Lambert et Pargesa, cette dernière basée en Suisse, ont annoncé dans des communiqués séparés qu'Albert Frère ne solliciterait pas le renouvellement de ses mandats lors de leurs prochaines assemblées générales en avril et en mai.

"A son âge, il a d'autres priorités et intérêts", a déclaré un porte-parole de GBL.

Comme co-actionnaire de contrôle, Frère restera profondément attaché au groupe dont son gendre Ian Gallienne a pris les commandes opérationnelles en 2012, a souligné GBL.

Albert Frère, autodidacte qui avait commencé son ascension professionnelle en rachetant des aciéries autour de Charleroi après la Deuxième Guerre mondiale, aura 89 ans mercredi. (Robert-Jan Bartunek, Véronique Tison pour le service français)