France-Semaine décisive pour l'avenir de la SNCM

lundi 2 février 2015 13h17
 

* Présentation des offres de reprise mercredi

* Deux mille emplois sont en jeu

* L'épée de Damoclès des aides européennes

MARSEILLE, 2 février (Reuters) - Une semaine décisive pour l'avenir de la SNCM a débuté lundi avec l'expiration du délai de dépôt des offres de reprise de la compagnie maritime en grande difficulté, qui a été placée en redressement judiciaire début novembre.

Ces offres de reprise doivent être présentées mercredi par les administrateurs judiciaires lors d'un comité d'entreprise programmé au siège de la société.

"On entre dans une logique de négociation et d'amélioration des offres, mais aussi dans la discussion du volet social qui devrait, dans tous les cas, concerner près de la moitié des personnels pérennes de la compagnie", souligne une source proche du dossier.

La Société nationale Corse Méditerranée (SNCM), qui assure notamment les liaisons entre la Corse et le continent, emploie 2.000 personnes, dont 1.500 en CDI.

Toutes les conditions suspensives des offres devront être levées avant leur présentation au tribunal, qui n'examinera que des "offres fermes" avant de se prononcer lors d'une ultime audience, probablement fin mars.

Le 19 janvier, le délai de remise des dossiers pour les candidats à la reprise de la SNCM avait été repoussé au 2 février pour pouvoir finaliser les quatre dossiers déposés et étudier trois nouvelles candidatures.   Suite...