USA/Télécoms-Les opérateurs déboursent $45 mds pour des fréquences

vendredi 30 janvier 2015 21h14
 

WASHINGTON/SAN FRANCISCO, 30 janvier (Reuters) - AT&T a déboursé à lui tout seul près de la moitié des sommes payées par les opérateurs télécoms pour de nouvelles fréquences pour données mobiles aux Etats-Unis, Verizon Communication et les partenaires de Dish Network ayant également mis la main au portefeuille.

Selon des données publiées vendredi par les autorités de régulation du secteur des télécoms américain, un total de 44,9 milliards de dollars (39,8 milliards d'euros) a été dépensé pour obtenir des licences de la fréquence AWS-3.

Ce montant record pour de telles enchères montre l'appétit des opérateurs mobiles pour des fréquences, devenues très recherchées au vu de la tendance croissante des consommateurs à regarder des vidéos et autres données sur leurs terminaux mobiles.

AT&T a mis 18,2 milliards de dollars sur la table, Verizon 10,4 milliards et T-Mobile US 1,8 milliard de dollars. Sprint, le troisième opérateur mobile aux Etats-Unis, avait décidé de ne pas prendre part à l'opération.

Dish n'a pas obtenu des licences, mais il a fait des offres communes avec SNR Wireless LicenseCo LLC et Northstar Wireless LLC, des entreprises dans lesquelles le groupe de télévision par satellite détient indirectement des parts.

A elles deux, SNR Wireless et Northstar ont dépensé 10 milliards de dollars pour des fréquences.

Selon certains analystes financiers, Dish a consacré plus d'argent que prévu à ces fréquences et AT&T et Verizon un peu moins.

Vers 20h15 GMT, le titre Dish reculait de 3,6% tandis que l'action AT&T avançait de 0,5%. Verizon perdait 0,2%. (Alina Selyukh et Malathi Nayak, Benoît Van Overstraeten pour le service français)