Les flux sur les actions européennes au plus haut depuis fin 2013

lundi 2 février 2015 06h00
 

NEW YORK, 2 février (Reuters) - Les fonds actions ont enregistré leurs premières souscriptions nettes en quatre semaines sur celle se terminant au 28 janvier, avec une collecte de 3,8 milliards de dollars, montre une étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch sur les flux de collecte des grandes sociétés internationales publiée vendredi.

Cette performance est imputable à des entrées nettes sur les fonds spécialisés en actions européennes de 5,1 milliards, le montant le plus élevé sur une semaine depuis décembre 2013.

Les souscriptions nettes sur les fonds obligataires ont totalisé 10,1 milliards sur la période, un plus haut depuis le mois d'octobre, selon des données EPFR citées par cette étude.

L'appétit des investisseurs pour les actifs risqués dans la perspective d'un nouvel afflux de liquidités avec la mise en oeuvre du programme d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne (BCE) s'est aussi traduit par des sorties de 7,7 milliards sur les fonds monétaires.

Les fonds spécialisés sur les actions américaines ont toutefois subi des retraits nets pour la quatrième semaine consécutive pour un montant de 3,3 milliards. Il en est allé de même pour les fonds spécialisé sur les actions japonaises avec 400 millions de sorties.

Les fonds obligataires spécialisés sur les obligations à haut rendement ont enregistré des entrées nettes de 3,5 milliards, le montant le plus élevé sur une semaine depuis octobre 2013.

En revanche, les fonds sur les obligations des pays émergents dont les devises sont sous pression, ont subi une huitième semaine consécutive de dégagements, bien que pour un montant modeste de 200 millions.

Les fonds spécialisés sur les métaux précieux ont enregistré les entrées nettes les plus élevées sur deux semaines depuis septembre 2012, avec 900 millions d'entrées nettes.

  Suite...