La fille de Liliane Bettencourt veut protéger sa mère de Banier

vendredi 30 janvier 2015 15h13
 

* Françoise Bettencourt-Meyers dénonce l'emprise de Banier

* Elle l'accuse d'avoir voulu "détruire" sa relation avec sa mère

* Elle se défend de toute subornation de témoin

BORDEAUX, 30 janvier (Reuters) - La fille de Liliane Bettencourt a accusé vendredi le photographe François-Marie Banier de l'avoir éloignée de sa mère, lui reprochant de s'être livré à une "destruction programmée" de sa relation avec la milliardaire, dont il était le confident.

Françoise Bettencourt-Meyers a concentré ses attaques contre le photographe lors d'une longue déposition à la barre du procès des dix personnes soupçonnées d'abus de faiblesse au détriment de l'héritière de L'Oréal, aujourd'hui âgée de 92 ans.

"Je m'entendais très bien avec ma mère jusqu'en 1993 et après tout a changé parce que M. Banier prenait de plus en plus de place", a-t-elle dit.

"La devise de M. Banier était 'briser pour régner'. C'était une destruction programmée", a-t-elle ajouté.

Françoise Bettencourt-Meyers est partie civile à ce procès qui fait suite à une longue enquête ouverte en 2007 quand elle a porté plainte contre François-Marie Banier, à qui il est reproché d'avoir bénéficié de plus de 440 millions d'euros de libéralités et dons divers de la part de Liliane Bettencourt.

Ella a déclaré devant le tribunal que peu de temps avant sa mort en 2007, son père André Bettencourt lui avait confié : "M. Banier est un escroc, il y aura un jour un procès".   Suite...