ThyssenKrupp discute de la vente VDM à Aperam - presse

jeudi 29 janvier 2015 12h30
 

DÜSSELDORF/BRUXELLES, 29 janvier (Reuters) - ThyssenKrupp est en discussions avancées pour céder VDM, ses activités dans l'acier inoxydable, rapporte jeudi le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, citant le groupe sidérurgiste luxembourgeois Aperam comme le favori pour cette acquisition.

Selon le quotidien allemand, qui cite des personnes proches du dossier, un certain nombre d'investisseurs financiers sont toujours en lice pour le rachat de VDM. Advent International s'est cependant retiré de l'appel d'offres.

La vente n'est pas imminente et pourrait toujours échouer, ajoute Süddeutsche Zeitung.

"Il n'y a actuellement aucun accord pour vendre le groupe VDM", a dit un porte-parole de ThyssenKrupp, ajoutant que le groupe allemand étudiait toutes les options stratégiques pour cette activité.

Le porte-parole a toutefois confirmé que VDM ne ferait plus partie de ThyssenKrupp à moyen ou à long terme, tout en refusant de commenter l'existence de négociations en vue d'une vente.

Aperam n'était pas immédiatement joignable. (Tom Kaeckenhoff et Robert-Jan Bartunek; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)