Le gouvernement grec s'emploie à rassurer les investisseurs

mercredi 28 janvier 2015 21h20
 

ATHENES, 28 janvier (Reuters) - Le vice-Premier ministre grec Yannis Dragasakis s'est employé mercredi à rassurer les investisseurs en assurant que leurs intérêts seraient pris en compte lorsque le nouveau gouvernement, dominé par la gauche radicale, prendrait des décisions.

"Un changement de gouvernement provoque toujours des remous", a-t-il dit à la presse. "Le nouveau gouvernement souhaite que les banques fonctionnent sans accroc et que le cours de leurs actions monte", a-t-il dit.

A cet égard, le nouveau gouvernement grec recevra vendredi les actionnaires d'Eurobank, le deuxième établissement de crédit en Grèce, afin d'évoquer son avenir, a déclaré le vice-Premier ministre.

Les premières mesures annoncées par le nouveau Premier ministre Alexis Tsipras, chef de file de la gauche radicale, trois jours après sa victoire éclatante aux législatives, ont fait plonger mercredi la Bourse d'Athènes (-9,2%) et plus encore les actions des banques grecques: l'action Eurobank a chuté de près de 26%.

"Nous sommes prêts à écouter les idées et les propositions des actionnaires pour consolider les banques et améliorer leur situation", a-t-il dit, excluant toute intervention qui affaiblisse la situation des actionnaires privés.

"L'Etat grec exercera ses droits au sein des banques, sans nuire aux intérêts des actionnaires privés", a-t-il souligné.

(Deepa Babington; Eric Faye pour le service français)