** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

mercredi 28 janvier 2015 09h45
 

PARIS, 28 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert
en nette hausse mercredi, effaçant ainsi une partie de leurs pertes accusées à
la veille, à la faveur d'une batterie de résultats d'entreprises, Electrolux
 en tête, jugés favorables.
    Les indices ont ensuite rapidement abandonné une partie de leurs gains. À
Paris, le CAC 40 avance de 0,2% (+9,32 points) à 4.633,53 points vers
08h45 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,5% et à Londres, le FTSE 
0,22%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,14% et
le FTSEurofirst 300 0,18%.
    Sur le marché des changes, le dollar se reprenait après sa chute de la
veille alors que, selon certains, la Réserve fédérale pourrait laisser entendre
qu'un décalage d'une première hausse des taux d'intérêt depuis décembre 2008,
actuellement attendue d'ici la mois de juin, n'est pas exclue au vu d'une série
de statistiques américaines jugée décevante.
    La Fed termine ce mercredi sa première réunion de politique monétaire de
l'année 2015.
    Le renchérissement du dollar est vraisemblablement à l'origine de la baisse
de plus de 1% des cours du brut, également plombés par l'anticipation de
l'annonce d'une hausse des stocks aux Etats-Unis.
    Avec une hausse de 0,27%, l'indice regroupant les valeurs pétrolières
européennes affiche l'une des moins bonnes performances de ce début de
matinée.
    Le compartiment médias (+0,01%) est sous le coup d'une série
d'abaissements de recommandation de Citigroup, qui est revenu à "vendre" sur les
titres ProSiebenSat.1 (-2,79%), Schibsted (-1,08%) et
Wolters Kluwer (-0,72%).
    Le compartiment technologique (+1,08%) profite des résultats
nettement supérieurs annoncés mardi par Apple, avec notamment une
progression de près de 2% de l'action ARM Holdings. 
    Le titre Electrolux (+7,17%) enregistre la progression la plus marquée de
l'indice Stoxx 600 après que le groupe d'électroménager suédois a fait
état de résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes.
    Une autre valeur suédoise, Nordea Bank (+5,54%) vient juste
derrière Electrolux, la première banque scandinave en termes de capitalisation
boursière ayant annoncé des résultats du quatrième trimestre conformes aux
attentes ainsi qu'un relèvement de son dividende.
    Comme souvent en cas de hausse des marchés actions, les valeurs jugées sûres
sont délaissées, le Bund allemand et l'or cédant tous deux quelque 0,25%.
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)