** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 28 janvier 2015 07h59
 

PARIS, 28 janvier (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en net rebond mercredi à l'ouverture, dans l'anticipation d'une
reprise de Wall Street alors que toutes ces places ont fortement reculé mardi
sous le coup de résultats d'entreprise jugés dans leur ensemble décevants des
deux côtés de l'Atlantique.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 1,2% à l'ouverture et le Dax à Francfort 1%
tout comme le FTSE à Londres.
    La veille, ces trois places avaient perdu entre 0,6% et 1,1% en raison
notamment de résultats en demi-teinte de sociétés telles que Siemens,
Philips et Ericsson.
    Wall Street a également fortement reculé mardi, sous le coup notamment de
chiffres inférieurs aux attentes de Microsoft et Caterpillar et
d'un recul inattendu des commandes de biens durables en décembre.
    La Bourse de Tokyo a peut-être donné le ton du jour, en terminant en légère
hausse, portée par Sony et des anticipations, à en croire les futures
sur indices, d'un rebond de Wall Street.
    Et, après la clôture de Wall Street, Apple est venu interrompre la
chaîne de résultats d'entreprise mitigés en annonçant un bénéfice trimestriel
nettement supérieur aux attentes en raison de ventes records de ses iPhone 6 et
6 Plus durant la période des fêtes et de solides performances en Chine.
 
    Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre gagnait 5% à quasiment 115
dollars, une progression susceptible de tirer vers le haut le secteur
technologique européen.
    Le compartiment pétrolier risque en revanche de pâtir de la chute de plus de
1% des cours du brut, repartis à la baisse après leur progression de plus de 2%
mardi, en  raison d'un rebond du dollar.
    Ce dernier avait accusé mardi sa plus forte baisse en un jour depuis le
début du mois d'octobre après que les commandes de biens durables aux Etats-Unis
ont conduit certains investisseurs à parier sur un décalage dans le temps de la
première hausse des taux de la Réserve fédérale depuis décembre 2008.
    Les économistes anticipent à ce stade une première hausse des taux
directeurs de la Fed à la mi-2015. Ils attendent de voir si la réunion du comité
de politique monétaire de la Fed, qui se termine ce mercredi, va confirmer ce
scénario.
    
PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU 28 JANVIER 
PAYS  GMT   INDICATEUR                      PÉRIODE     CONSENSUS   PRÉCÉDENT
DE    07h00 Indice GfK                      février       9,1         9,0
FR    07h45 Enquête de conjoncture ménages  janvier       91          90
 
    VALEURS À SUIVRE
    * STMICROELECTRONICS vise un retour à la croissance de son chiffre
d'affaires cette année après un exercice 2014 encore pénalisé par son
désengagement de sa coentreprise dans le mobile. Sur l'ensemble de l'exercice
qui vient de se terminer, le fabricant de semi-conducteurs a dégagé un chiffre
d'affaires de 7,4 milliards de dollars en repli de 8,4%. En excluant les ventes
héritées de son ancienne coentreprise ST-Ericsson, la baisse aurait été limitée
à 1,8%. 
    * ROCHE pense que ses bénéfices et son chiffre d'affaires croîtront
à un rythme similaire à celui de l'an passé, la solide performance de sa
division diagnostics et de son traitement de la grippe Tamiflu ayant permis à
son chiffre d'affaires annuel de dépasser le consensus. 
    * FIAT CHRYSLER, ELECTROLUX, H&M figurent parmi
les autres entreprises européennes à publier des résultats ce mercredi.
    * Aux Etats-Unis, sont attendus les chiffres de BOEING et de FACEBOOK
.
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)