Sony supprimera 1.000 emplois dans les smartphones-source

mercredi 28 janvier 2015 07h45
 

TOKYO, 28 janvier (Reuters) - Sony compte supprimer un millier d'emplois de plus dans sa division smartphones dans l'espoir de ramener ses activités électroniques dans le vert, ont déclaré des sources mercredi.

Le groupe d'électronique grand public projette une perte nette de 230 milliards de yens (1,7 milliard d'euros) sur l'exercice annuel clos le 31 mars prochain.

Il passera pour la première fois le dividende en raison du marasme de cette division où le nombre d'emplois perdus serait ainsi de l'ordre de 2.000, en tenant compte des 1.000 postes dont la suppression a été annoncée en octobre.

Le quotidien financier Nikkei rapportait précédemment que les pertes d'emplois toucheraient surtout l'Europe et la Chine et seraient annoncées lors de la publication de résultats le 4 février.

Les effectifs de la division seraient ainsi amputés d'environ 30%, pour être ramenés à 5.000 postes d'ici la fin de l'exercice fiscal.

Une porte-parole s'est refusé à tout commentaire, se bornant à répéter que Sony annoncera d'ici la fin de l'exercice annuel un nouveau plan comportant une restructuration.

Sony a du mal à concurrencer les géants que sont Apple et Samsung Electronics dans le segment des smartphones haut de gamme. (Reiji Murai et Ritsuko Ando, Wilfrid Exbrayat pour le service français)