LEAD 2-Wall Street finit en baisse, le dollar pointé du doigt

mardi 27 janvier 2015 23h30
 

(Actualisé avec Apple, marchés des changes et obligataires, pétrole, derniers paras)

par Ryan Vlastelica

NEW YORK, 27 janvier (Reuters) - Les résultats trimestriels décevants des grandes sociétés américaines, Microsoft et Caterpillar en tête, ont plombé mardi la Bourse de New York, qui a terminé en baisse avec un coupable tout désigné: un dollar fort sur la deuxième partie de l'année 2014.

Le recul inattendu des commandes de biens durables en décembre est venu amplifier la méfiance des investisseurs à l'égard de l'économie américaine, au point d'éclipser d'autres indicateurs plus favorables, comme une confiance du consommateur à un plus haut depuis août 2007 et un bond de près de 12% des ventes de logements.

"Les actions américaines pourraient se retrouver sous pression à mesure que les investisseurs revoient à la baisse leurs prévisions de croissance pour l'économie américaine", pense Brian Jacobsen, stratégiste chez Wells Fargo Funds Management.

"Il y a eu un engouement excessif autour de l'idée que l'économie américaine s'était hissée sur un nouveau chemin de croissance plus élevée. Nous sommes encore cahin-caha."

L'indice Dow Jones a perdu 291,49 points, soit 1,65%, à 17.387,21. Le Standard & Poor's-500, plus large, a cédé 27,54 points (1,34%) à 2.029,55 points et le Nasdaq Composite a abandonné 90,266 points (1,89%) à 4.681,497 points.

MICROSOFT ET CATERPILLAR TIRENT LE DOW JONES À LA BAISSE   Suite...