France-Les PME restent majoritairement inquiètes sur l'activité

mardi 27 janvier 2015 13h30
 

PARIS, 27 janvier (Reuters) - Les dirigeants de PME restent très majoritairement inquiets pour l'économie française et plus de la moitié sont encore confrontés à une baisse de chiffre d'affaires, selon le baromètre KPMG-CGPME-Ifop sur le financement et l'accès au crédit des PME publié mardi.

Quatre-vingt sept pour cent des chefs d'entreprises se disent inquiets pour l'environnement économique, soit trois points de moins que lors de la précédente étude.

Le niveau d'inquiétude mesuré par ce baromètre trimestriel évolue dans une bande étroite, entre 86% et 91%, depuis la mi-2012.

Interrogés sur l'évolution de l'activité de leur entreprise pour les mois à venir, une majorité de 53% des chefs d'entreprise se déclarent inquiets, soit deux points de moins qu'au troisième 2014.

La baisse du chiffre d'affaires est le principal sujet d'inquiétude pour 52% d'entre eux (-2 points) devant les hausses de coûts ou les prix des fournisseurs (49%, +8 points). Les problèmes de trésorerie ou de financement sont stables à 34%.

L'impact de la situation économique sur les conditions d'accès au crédit reste très partagé, 45% (-2 points) le jugeant négatif et 46% (+2 points) nul.

L'enquête a été menée du 5 au 9 janvier auprès des dirigeants de 400 entreprises représentatives des entreprises françaises entre 10 et 500 salariés interrogés par téléphone.

Pour l'intégralité du sondage : here (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)