L'armée indonésienne cesse ses recherches sur l'avion d'AirAsia

mardi 27 janvier 2015 09h50
 

PANGKALAN BUN, Indonésie, 27 janvier (Reuters) - L'armée indonésienne a annoncé mardi l'arrêt de ses opérations de recherche dans l'épave de l'Airbus d'AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java le 28 décembre avec 162 personnes à bord.

"L'opération dure depuis 30 jours, l'équipe jointe s'est donc retirée", a déclaré le contre-amiral Widodo, commandant de la flotte ouest de la marine indonésienne.

"Nous présentons nos excuses aux familles des victimes. Nous avons fait de notre mieux pour chercher les victimes disparues", a-t-il ajouté.

Soixante-dix corps ont été récupérés, ainsi que les enregistreurs de vol de l'appareil gisant à une trentaine de mètres de fond, mais le mauvais temps et la faible visibilité ont fortement entravé le travail des équipes de secours.

L'origine de l'accident n'est toujours pas connue, même si la thèse terroriste a été écartée. Le bureau indonésien de sécurité des transports (NTSC), qui est responsable de l'enquête, devrait rendre publiques ses premières conclusions dans le courant de la semaine prochaine, mais son rapport préliminaire ne sera pas diffusé en intégralité. Le rapport définitif doit être publié d'ici un an. (Ebrahim Harris, Djohan Widjaya; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)